01 69 36 43 03Skype ou par téléphone

Diététicienne Nutritionniste

Être perfectionniste empêcherait de mincir ? Le rapport entre les deux n’est pas évident, mais existe !

Pour perdre du poids durablement --> Être moins perfectionniste

Facile à réaliser, économiques et peu caloriques

Vous manquez d’idées pour composer vos repas ? Vous choisissez souvent vers les mêmes plats ?

Je vous propose chaque mois de nouvelles recettes adaptées à la saison, pour vous aider à varier votre alimentation. Car manger équilibré, c’est juste manger varié en évitant les excès répétés. Aucun aliment ne faisant grossir, vous trouverez de tout dans mes recettes : des légumes cuisinés pour les rendre plus attractifs aussi pour les enfants, mais aussi des féculents, des sauces, des desserts, etc.

EXPERIENCE D’ECOUTE : PRENDRE SOIN DE SOI, MAIS COMMENT ?

Je me suis souvent posé la question, n’étant pas satisfaite de moi. J’ai décidé, en conscience de mon surpoids, de me faire aider à le maîtriser. Les différentes expériences proposées par la nutritionniste sont étranges, déroutantes dans leur énoncé et description : « manger ce que vous aimez ».

Madame Walker m’a bien aidé à comprendre mon corps et à m’écouter davantage. Ses exercices, bien qu’originaux, permettent une meilleure compréhension de soi et de nos réels besoins. Très bonne expérience et un vrai changement physique et psychologique.

En entrant dans la vie active, je pesais 68 kg. Et 30 ans plus tard, mon poids était de 84 kg. Plus les années passées et plus les kilos « s’entassaient ». Et jusqu’où ? Après un essai sans résultat avec une diététicienne quelques années auparavant, lors d’une consultation chez mon médecin généraliste, ce dernier m’a indiqué Martine Walker.

Depuis presque toujours je jongle avec les régimes, perdant, reprenant des kilos. Depuis quelques années mon poids cheminait sur une courbe ascendante sans en varier. La taille 48 allait bientôt être dépassée, des problèmes de genoux sont venus couronner le tout, sans parler de l’image de mon corps que j’avais de plus en plus de mal à accepter.

C’est mon médecin traitant qui m’a donné les coordonnées de Martine Walker...